Pascal Jacquet - Directeur Général, Gérant Polygone Sàrl


« Le combat pour l'égalité hommes-femmes devrait être dépassé depuis bien longtemps mais reste à l'évidence bien d'actualité. Polygone a aussi son propre chemin à parcourir. L'importance d'un tel projet n'en prend que plus de valeur à mes yeux.»

Comment s’est passé votre participation au programme AP

Nous avons voulu participer aux Actions Positives pour perpétuer officiellement et de façon accessible la politique sociale au sein de l’entreprise à travers les 3 thèmes principaux du programme avec l’égalité de traitement, dans la prise de décision et la conciliation entre vie professionnelle et vie privée. Un message nous tenait particulièrement à cœur : Les métiers du secteur de Polygone ne sont pas des métiers d’hommes ou de femmes, ils sont ouverts à tous.


Ainsi nous avons souhaité augmenter le nombre de femmes dans les métiers techniques et atténuer les stéréotypes. Par ailleurs, le congé parental ainsi que le temps partiel ont été au centre de nos intérêts. Nous avons revu nos approches sur le télétravail ou encore l’horaire mobile pour justement favoriser l’égalité entre les femmes et les hommes. Et finalement, l’égalité entre femme et homme en entreprise ne veut pas dire enlever le pouvoir à l’un pour en donner plus à l’autre.

 

Zoom sur l’entreprise

Active dans les secteurs de la location et vente de bâtiments modulaires, de la déconstruction d’ouvrages, des clôtures et portails, des parcs et jardins, ainsi que de la gestion de déchets, Polygone emploie aujourd’hui 250 personnes et réalise un chiffre d’affaires annuel de 23 millions d’euros.

La spécificité et la force de Polygone résident dans sa capacité à proposer aux maîtres d’ouvrages la prise en charge d’activités connexes leur permettant ainsi de se concentrer sur leur cœur de métier.